Actualités
Mise à niveau nécessaire des loyers en 2023

Comme tous les autres acteurs socio-économiques du pays, Mésolia est concernée par une augmentation inédite de plusieurs postes de dépense : énergie, matières premières, produits financiers… Pour faire face à cette situation, les loyers seront réajustés à compter du 1er janvier 2023. 

Après plusieurs années “clémentes” qui ont vu le prix des loyers rester quasiment stable, en 2023, Mésolia doit se résoudre à appliquer une augmentation de 3,5 % à ses locataires. Encadrée par la réglementation, cette hausse, validée par la Préfecture de région, s’impose. La conjoncture socio-économique est bien évidemment responsable de cette évolution.

Des hausses de prix majeures

Ces derniers mois, les prix des prestations de la plupart des services externalisés comme ceux de nombreuses fournitures ont été nettement relevés. Sans parler de la majoration de diverses taxes.

La hausse la plus conséquente porte sur le coût des matériaux de construction ainsi que sur les prix des travaux d’entretien et/ou de réhabilitation du parc existant – notamment pour ce qui concerne la réhabilitation énergétique. Cela pénalise fortement le budget de Mésolia et surtout menace son projet d’intérêt général, à savoir la production de logements abordables et l’entretien du parc locatif en gestion.

Des conditions de financement moins favorables

Outre l’augmentation du prix des matériaux, c’est également les conditions de financement qui sont moins favorables aux organismes de logement social.

Si l’augmentation du taux de TVA (2% au lieu de 1% depuis août 2022) est une bonne chose pour les épargnants particuliers, elle l’est beaucoup moins pour Mésolia.

Les principaux prêts bancaires contractés par les bailleurs sociaux sont indexés sur le taux du Livret A, c’est-à-dire que les intérêts qu’ils doivent rembourser augmentent ou baissent en fonction du taux du Livret A. Dans le cas présent, ils augmentent considérablement, rendant les investissements 2 fois plus onéreux.

Des amortisseurs de crise pour compenser les hausses

Pour contrebalancer ces mauvaises nouvelles, sachez que l’augmentation des loyers sera compensée par la hausse des APL – du moins pour ceux éligibles à cette aide.

La loi du 16 août 2022 portant sur des mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat a en effet revalorisé les aides au logement (APL, ALF et ALS) de 3,5 %, avec effet rétroactif au 1er juillet 2022.

Aucune démarche n’est nécessaire pour bénéficier de la revalorisation, le versement est automatiquement fait par la Caisse d’allocations familiales.

Par ailleurs, les locataires de Mésolia qui rencontreraient des difficultés de paiement peuvent faire appel au Pôle Gestion Préventive et Sociale des Impayés. Contactez ce service via votre espace locataire ou par téléphone au 05 56 11 50 50.

Les situations seront étudiées au cas par cas, avec la possibilité de mettre en place un plan d’apurement de la dette ou d’engager une démarche de mutation pour obtenir un logement au loyer plus adapté.